Les métiers de l’espace

6 articles

Les métiers de l’espace ce ne sont pas que les spationautes, mais plein d’autres professions tout aussi passionnantes. La preuve.

Devenir ingénieur en propulsion

C’est quoi ? Sans lui, la fusée ne décolle pas. Réacteurs, mode de propulsion (au gaz), il est chargé de concevoir tout ce qui permet à une fusée de s’envoler. Il assure aussi le suivi des satellites tout au long de leur vie et intervient en cas d’anomalies… J’en prends pour combien ? 5 ans […]

 

Interview d’un ingénieur en propulsion

Nicolas Pillet, ancien ingénieur en propulsion au CNES (Centre national d’études spatiales) à Toulouse Pourquoi avoir choisi ce métier ? J’ai toujours été attiré par tout ce qui touche au domaine spatial. En tant qu’ingénieur en propulsion, j’ai la chance de travailler sur des projets comme Ariane 5. Puis c’est un métier dans lequel on […]

 

Devenir responsable des opérations spatiales

C’est quoi ? Derrière son pupitre au centre spatial de Kourou, il est chargé de la mise en œuvre de la mission (dernière vérification informatique, lancement du décompte, décollage…) et de son suivi : mise en orbite des satellites… J’en prends pour combien ? 5 ans après le bac en école d’ingénieurs spécialisée en aéronautique […]

 

Devenir ingénieur en électronique spatial

C’est quoi ? Un pro du microprocesseur. Il conçoit tout le matériel et les composants électroniques d’une fusée (système de radio transmission, radar…) J’en prends pour combien ? 5 ans après le bac. 2 années en math sup-math spé (sur dossier) préparent aux concours des écoles d’ingénieurs généralistes. La spécialisation en électronique se fait dans […]

 

Devenir ajusteur-monteur

C’est quoi ? Comme dans un jeu de construction, il monte les éléments de la fusée (nez, fuselage, queue…) qui peu à peu prend forme. Après avoir reçu les pièces détachées, il s’assure de leur conformité, les retravaille si nécessaire, puis les assemble. J’en prends pour combien ? Un bac pro aéronautique option mécanicien cellules […]

 

Devenir chaudronnier

C’est quoi ? Il fabrique toutes les pièces de métal que l’on retrouve dans une fusée. Selon son niveau d’études, il participe aussi au dessin de la fusée dans le bureau d’études. J’en prends pour combien ? 2 ans après la 3e. Un CAP mécanicien cellule d’aéronef suffit. Mais pour travailler sur des pièces plus […]