Interview d’un détaillant de mode

Florent Berge, ancien détaillant et gérant de « La Bergerie » à Marseille (13)

Pourquoi avoir ouvert votre propre magasin de vêtements ?

J’ai toujours été passionné par la mode. C’est pourtant dans la communication et la publicité que j’ai fait mes premières armes. Puis il y a trois an, j’ai tout plaqué pour lancer mon affaire. Après 9 mois de démarches (administration, travaux dans les locaux, trouver les fournisseurs et les financements…), j’ai enfin pu ouvrir ma boutique. Un rêve qui se réalise ! Non seulement je travaille dans le secteur de la mode, mais surtout, je suis en relation étroite avec les créateurs dont je vends les produits. Cerise sur le gâteau, je projette de lancer ma propre ligne de vêtements.

Est-ce difficile de se faire une place au soleil ?

Il est vrai qu’un secteur comme celui de la mode est très concurrentiel. Pas facile de tirer son épingle du jeu face aux grandes enseignes ou aux boutiques en ligne. Du coup mieux vaut bien se renseigner sur l’état du marché local avant de s’installer. Sinon gare aux déconvenues ! L’idéal est de trouver LE plus qui fera la différence par rapport à ses concurrents. En ce qui me concerne, j’ai fait le choix de proposer plusieurs activités par semaine à mes clients (exposition de peintures, cours de couture ou de cocktails). Je considère en effet qu’une boutique ne doit plus simplement être un lieu d’achat, mais aussi de rencontres et de découvertes.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils