Interview d’un paysagiste

Lionel Jacquey, architecte-paysagiste à Raon aux Bois (88)

Pourquoi avoir choisi ce métier ?

Je suis un amoureux de l’environnement et de la nature que j’ai toujours voulu rendre attractive pour le grand public. Et le métier d’architecte paysagiste c’est montrer que nature et monde urbain ne sont pas incompatibles. C’est en outre une profession qui touche aux sciences. Il faut avoir une parfaite connaissance des végétaux et de leur fonctionnement. Lorsque l’on décide par exemple d’installer un cours d’eau dans un parc, on doit méticuleusement choisir les plantes qui le borderont. On choisit également les espèces en fonction de l’acidité des sols, du climat (température, taux d’humidité…). Tout ça ne s’invente pas et doit être appris.

Comment a évolué votre métier ?

En ce qui concerne les matériaux, les évolutions ont été fulgurantes ces dernières années. Nouveaux types de bois, de plastiques, de peinture… Bref, On dispose aujourd’hui d’un très large éventail de matières pour laisser libre cours à notre imagination. L’informatique a également pris une place de plus en plus importante dans notre travail : utilisation de la 3D pour le dessin, ou d’internet pour se faire connaître. C’est devenu un outil indispensable dans la présentation et la réalisation de nos projets. Dites vous qu’il y a 10 ans, ce n’était même pas une matière enseignée à l’ENSP.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “Interview d’un paysagiste”

Aller à la barre d’outils