Devenir gestionnaire de patrimoine

C’est quoi ?

Le banquier des riches. Sa mission : faire fructifier l’argent de ses clients (dirigeants d’entreprises, sportifs de haut niveau, héritiers…) et faire qu’ils payent le moins d’impôts possible. Il étudie pour cela les meilleurs placements (bourse, immobilier, terre, objets d’art, métaux précieux…) et leur propose des solutions selon leurs souhaits (argent disponible immédiatement ou bloqué , placements risqués, sécurisés, à court ou long terme…).

J’en prends pour combien ?

5 ans en faculté d’économie ou de droit pour obtenir un master « gestion de patrimoine » (Dauphine à Paris, Université de Clermont). On intègre cette filière sur examen du dossier scolaire après une licence en gestion, en droit…

Le candidat idéal ?

Il doit inspirer confiance. Les sommes en jeu sont souvent très importantes. La confiance entre le gestionnaire et son client est primordiale.

Les plus ?

Les relations privilégiées avec les clients fortunés.




Les moins ?

Fiscalité, finance, droit… la gestion de patrimoine est un univers complexe parfois ingrat.

Je travaille quand ?

Au moins 35h par semaine.

Y’a de la place pour moi ?

Oui ! L’univers de la finance est devenue tellement compliqué que les gestionnaires en patrimoine sont de plus en plus recherchés.

Combien je gagnerais par mois ?

A partir de 2.300 euros (débutant) auxquels s’ajoutent des commissions et des primes calculées sur le chiffre d’affaires.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils