Devenir coiffeur

C’est quoi ?

Le « coupe-tifs ». Il reçoit les clients dans son salon de coiffure et discute avec eux pour cerner leurs envies ou les conseiller sur la coupe qui conviendrait le mieux à la texture de leur cheveu et à la forme de leur visage. Puis, armé de tout une batterie de ciseaux, rasoirs, tondeuses ou autres peignes, il passe à la réalisation de la coiffure. Pour les hommes il s’occupe également de la barbe ou de la moustache.

J’en prends pour combien ?

2 ans après la classe de 3e pour décrocher le Certificat d’aptitudes professionnelles (CAP) « coiffure ». 370 établissements préparent ce diplôme en France et recrutent sur examen du dossier scolaire.

Le candidat idéal ?

Il a un bon contact avec les clients. Il doit les mettre à l’aise et comprendre leurs souhaits en matière de coiffure pour les voir revenir régulièrement dans son salon.

Les plus ?

Bavarder avec les clients et les pourboires.




Les moins ?

Rester debout une bonne partie de la journée est source, à la longue, de douleurs au dos.

Je travaille quand ?

Généralement du mardi au samedi. Il est fréquent que les journées soient chargées (9h à 19h) et les pauses déjeuners très courtes.

Y’a de la place pour moi ?

Oui beaucoup ! Les salons recherchent régulièrement de nouveaux coiffeurs. Le marché du cheveu a de l’avenir

Combien je gagnerai par mois ?

Environ 1.400 euros (débutant).

DR Yo shi

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils