Devenir accastilleur-gréeur

C’est quoi ?

Un pro de l’équipement des navires, c’est-à-dire de leur gréage. Gouvernail, mât, pilote automatique, ou encore voile, il s’occupe de l’installation, du réglage et de la réparation de tous les instruments de navigation et de manœuvre sur les bateaux. Il peut également travailler pour des magasins spécialisés dans la vente de matériels nautiques.

J’en prends pour combien ?

2 ans après la 3e en CAP « serrurier-métallier » (256 établissements en France), « charpentier de marine » (5 établissements), ou encore le BEP « maintenance des véhicules automobiles option bateaux de plaisance » (37 établissements).

Le candidat idéal ?

Il a une bonne condition physique !

Les plus ?

C’est un métier de précision. Un navire doit être parfaitement gréé sous peine de gros pépins en mer.

Les moins ?

Travailler dans des conditions parfois désagréables (bruit des outils, positions inconfortables…).




Je travaille quand ?

Les horaires dépendent du carnet de commandes. En magasin les horaires tournent autour de 35h par semaine.

Y’a de la place pour moi ?

Oui beaucoup ! A l’heure actuelle, le secteur de la construction navale manque de main d’œuvre.

Combien je gagnerais par mois ?

Entre 1.100 et 1.300 euros (débutant).

DR PeteVerdon
 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils