Devenir couturier

C’est quoi ?

Un artisan du vêtement. Lorsqu’il travaille à son compte, le couturier réalise costumes, robes ou encore manteaux sur mesure commandés par ses clients. Autrement dit, il s’occupe de tout (dessin du modèle de vêtement, découpe puis l’assemblage des tissus). En revanche, quand il est employé par un grand magasin ou une maison de haute couture, il s’attelle à la fabrication des créations du styliste. Il s’occupe également des retouches.

J’en prends pour combien ?

2 ans après la 3e pour décrocher le CAP (Certificat d’aptitudes professionnelles) « couture » (66 établissements en France) ou tailleur (5 établissements).

Le candidat idéal ?

Il est minutieux ! Les vêtements doivent être parfaitement taillés.

Les plus ?

Voir son client habillé avec un costume parfaitement coupé. Et chaque pièce créée est unique.




Les moins ?

Rester debout de longues heures d’affilées devant son plan de travail en fait un métier usant à la longue.

Je travaille quand ?

Les horaires sont irréguliers et dépendent de l’épaisseur du carnet de commandes.

Y’a de la place pour moi ?

Oui ! Même si les postes en haute couture ou dans les grands magasins sont rares, un couturier peut ouvrir un atelier à son compte. Reste alors à se faire une clientèle.

Combien je gagnerais par mois ?

Environ 1300 euros (débutant).

DR HellN

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils