Devenir ingénieur en nutrition

C’est quoi ?

Une sorte de cuisinier de laboratoire. Du complément alimentaire à la barre énergétique pour sportifs, il élabore des produits alimentaires qui apportent les éléments essentiels à notre corps : lipides, vitamines, protéines…

J’en prends pour combien ?

5 ans après le bac. 2 années en classe préparatoire BCPST (Biologie physique et science de la Terre) préparent aux concours des écoles d’ingénieur en agriculture ou de chimie (ENSAIA Nancy, ESA d’Angers…). La spécialisation en nutrition se fait à partir de la 4e année.

Le candidat idéal ?

Rigoureux. Car, en matière de nutrition, l’organisme humain a besoin d’un certain nombre d’éléments indispensables pour être au top de sa forme.

Les plus ?

Se sentir utile en concevant des produits sains destinés à la consommation.




Les moins ?

Le travail peut se révéler long et fastidieux. De la conception du produit à sa commercialisation en passant pas les contrôles de qualité, il peut s’écouler plusieurs années.

Je travaille quand ?

Au moins 35h par semaine.

Y’a de la place pour moi ?

Oui ! Dans des laboratoires de recherche privés (Danone, Nestlé…) ou publics (INRA…).

Combien je gagnerais par mois ?

Environ 2000 euros (débutant).

DR Marcela

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 commentaires sur “Devenir ingénieur en nutrition”

Aller à la barre d’outils