Devenir médecin nutritionniste

C’est quoi ?

Un médecin. Il travaille auprès des malades qui doivent absolument faire attention à leur alimentation (diabétiques, allergiques à certains aliments…) ou qui souffrent de troubles du comportement alimentaire (anorexiques, boulimiques…). Ses armes : médicaments, compléments alimentaires, régimes adaptés à chaque cas… Ses compétences sont également recherchées par les organisations humanitaires pour venir en aide aux populations qui souffrent de carences alimentaires.

J’en prends pour combien ?

9 ans après le bac en faculté de médecine complété par un diplôme universitaire de nutrition préparé en 6 mois ou 1 an selon la spécialité choisie (nutrition et diététique, maladies de la nutrition…).

Le candidat idéal ?

Il sait être à l’écoute, car son travail consiste également à orienter ses patients vers d’autres spécialistes : un psychologue lorsqu’il s’agit de troubles alimentaires (anorexie, boulimie…), ou un diététicien pour d’autres maladies (diabète…).

Les plus ?

La satisfaction de voir des personnes mal dans leur peau reprendre goût à la vie.




Les moins ?

Etre en permanence confronté à des situations dramatiques voire tragiques en France ou lors des missions humanitaires.

Je travaille quand ?

35 heures en hôpital. En cabinet, avec une bonne clientèle, les journées sont plus longues.

Y’a de la place pour moi ?

Oui ! Car c’est avant tout un médecin généraliste. Il a une corde de plus à son arc en se formant aux bases de la nutrition.

Combien je gagnerais par mois ?

Environ 2500 euros

DR Stethoscopes

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils