Devenir analyste des débats à l’Assemblée nationale

C’est quoi ?

Celui qui retranscrit tout ce qui se dit dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale. Installé au pied de l’estrade où s’exprime l’orateur, il consigne toutes les interventions des élus durant les séances de débat ou dans les commissions ou se réunissent des groupes de parlementaires pour discuter de sujets précis (budget de l’état, enquête sur un ministre…). Une fois la séance terminée, il remet tout au propre en indiquant le nom des intervenants et le résultat des votes si besoin. Le document est ensuite mis en ligne sur le site de l’Assemblée, publié au Journal Officiel et diffusé au média. Il permet aux électeurs de suivre les interventions et le travail de leur député.

J’en prends pour combien ?

5 ans après le bac pour obtenir un master 2 de sciences politiques, de droit ou de lettre préparé en faculté (Rennes, Paris, Lille…). On accède au master 1 sur examen du dossier scolaire après avoir décroché une licence universitaire. Le master 2 ouvre les portes du concours organisé par l’Assemblée nationale. Il se compose de plusieurs épreuves écrites (rédaction du compte-rendu d’un discours, questions de culture générale…) et d’un oral.

Le candidat idéal ?

Attentif et concentré. Il ne doit rien rater de ce qui se dit dans l’hémicycle. Il est également doté d’une bonne culture générale pour suivre et comprendre les interventions des députés.




Les plus ?

Être aux premières loges pour assister aux échanges souvent intéressants de l’Assemblée nationale.

Les moins ?

Traduire ses notes de sténo ou réécouter les longues heures de débat s’avèrent parfois rébarbatif.

Je travaille quand ?

Environ 35h par semaine, par tranche de 15 à 90 minutes consécutives pour les retranscriptions.

Y’a de la place pour moi ?

Très peu ! Moins de 10 candidats sont retenus à chaque session du concours.

Combien je gagnerais par mois ?

3600 euros (débutant)

CC Richard Ying

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils