Devenir journaliste de presse écrite

C’est quoi ?

Celui qui écrit les articles dans les journaux. Il propose ou se voit confier des sujets par le rédacteur en chef pendant les conférences de rédaction. A lui ensuite de mener l’enquête sur le terrain, d’interviewer les bons interlocuteurs. Vient ensuite le travail d’écriture. Le journaliste doit rendre compte le plus clairement possible des résultats de son enquête à son lectorat, tout en respectant les délais qui lui sont fixés.

J’en prends pour combien ?

5 ans après le bac au total. Cela commence par 3 ans en université pour décrocher une licence (histoire, économie…). Une fois le diplôme en poche, le candidat peut passer les concours pour intégrer l’une des 13 écoles reconnues par la profession. Les études y durent 2 années.

Le candidat idéal ?

Curieux et honnête ! Les informations doivent être vérifiées avant d’être publiées sous peine de nuire à la crédibilité du journal.

Les plus ?

Enquêter et rencontrer toute sorte de gens.




Les moins ?

Les débuts difficiles. Une carrière démarre souvent comme pigiste. Il s’agit d’un journaliste extérieur à la rédaction qui travaille sur commande et pour un salaire inférieur.

Je travaille quand ?

Plus les parutions sont rapprochées (hebdomadaire, quotidien…), plus il faut couvrir l’actualité chaude, peu importe à quel moment de la journée tombent les informations.

Y’a de la place pour moi ?

Oui en tant que pigiste ! Mais obtenir un poste de journaliste demande souvent du temps.

Combien je gagnerais par mois ?

A partir de 1.500 euros (débutant) pour un salarié. Les pigistes sont rémunérés au minimum 50 euros pour un feuillet (1.500 caractères).

DR Mikani

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils