Devenir technicien de radio

C’est quoi ?

Le réalisateur. Il travaille à partir du conducteur d’une émission le récapitulatif de ce qui va s’y passer. Puis, derrière sa console de mixage, il lance en direct les jingles, la musique, les reportages et la publicité, ouvre ou ferme les micros des animateurs ou des invités. Il passe à l’antenne les liaisons satellites ou téléphoniques avec les journalistes à les intervenants sur le terrain.

J’en prends pour combien ?

2 ans après le bac pour décrocher le diplôme « d’animateur technico-réalisateur » du « Studio école de France » à Issy les Moulineaux. On y entre sur examen du dossier scolaire, entretien de motivation et quelques tests de culture générale.

Le candidat idéal ?

Concentré et réactif. Les opérations à gérer et les manipulations techniques sont nombreuses pendant une émission (lancement des reportages, des jingles niveaux sonores entre les micros…). Et c’est en direct.

Les plus ?

Travailler sur différents formats d’émission (débats, infos, radio libre..) est palpitant.




Les moins ?

Le stress du direct.

Je travaille quand ?

En semaine et en week-end. Les horaires sont irréguliers et dépendent des besoins des radios, de la fréquence des émissions sur lesquelles il travaille (quotidienne, hebdomadaire…).

Y’a de la place pour moi ?

Oui ! Les techniciens sont nombreux dans les radios. Elles recherchent donc régulièrement de nouveaux profils.

Combien je gagnerais par mois ?

A partir de 1500 euros.

DR NotBot

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 commentaires sur “Devenir technicien de radio”

Aller à la barre d’outils