Devenir officier de l’armée de terre

C’est quoi ?

Le chef au combat, celui qui commande les troupes au sol. Sur le terrain, c’est à lui d’établir les stratégies de défense et d’attaque pour neutraliser l’ennemi. Il a sous ses ordres des dizaines d’hommes, voire des centaines en fin de carrière.

J’en prends pour combien ?

5 ans après le bac dont 3 ans à l’école de Saint-Cyr Coëtquidan. On y accède sur concours après deux années de classe préparatoire militaire (sur dossier).

Le candidat idéal ?

Il sait garder son sang-froid ! Dans le feu de l’action, l’officier doit prendre les bonnes décisions en essayant d’épargner au maximum la vie de ses hommes.

Les plus ?

Être à la tête d’unités prêtes à répondre à vos ordres. L’élève-officier touche en outre une solde de 1.200 euros par mois durant toute la durée de ses études.




Les moins ?

Une sacrée responsabilité sur les épaules. L’officier de l’armée de terre a la vie de ses soldats entre ses mains.

Je travaille quand ?

Les horaires sont normaux, sauf en période de conflit où il est constamment sur la brèche.

Y’a de la place pour moi ?

Peu ! Environ 150 officiers sortent chaque année de Saint-Cyr.

Combien je gagnerais par mois ?

Un lieutenant, premier grade d’officier de l’armée de terre, touche une solde de 1.500 euros. Il est également logé et nourri au frais de l’armée.

DR SIRPA Terre

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils