Devenir électronicien automobile

C’est quoi ?

Un mécano spécialisé dans l’entretien et la réparation de tous les composants électroniques d’une voiture. Contrôle de trajectoire, aide au freinage, les automobiles sont de plus en plus truffées de technologie qu’il doit réparer ou régler en cas de dysfonctionnement. Il dispose pour cela d’une valise qu’il branche directement au moteur ou au tableau de bord. Il peut ainsi rapidement détecter l’origine de la panne et la corriger.

J’en prends pour combien ?

2 ans après le bac pour obtenir un BTS (Brevet de technicien supérieur) « systèmes électroniques ». Pour mettre toutes les chances de son côté, l’université de Valenciennes propose une licence professionnelle « électricité, électronique et maintenance des systèmes pluritechniques appliquées aux transports » préparée en une année après le BTS.

Le candidat idéal ?

Rigoureux, car l’électronique prend de plus en plus d’importance dans les systèmes de sécurité des voitures (ABS, airbags…).

Les plus ?

Travailler sur ce qui se fait de mieux en matière électronique.




Les moins ?

Le métier peut être frustrant car les électroniciens tendent à se spécialiser sur un domaine précis (systèmes embarqués, systèmes de sécurité…).

Je travaille quand ?

35h par semaine du lundi au vendredi.

Y’a de la place pour moi ?

Oui beaucoup ! Principalement chez les concessionnaires. L’électronique prenant de l’ampleur dans les voitures, les perspectives d’avenir sont très bonnes pour les électroniciens.

Combien je gagnerais par mois ?

A partir de 1.500 euros par mois (débutant).

DR ergosum88

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils