Devenir ingénieur en mécanique

C’est quoi ?

Le concepteur de toute la mécanique d’une voiture. Du moindre boulon au moteur en passant par la boîte de vitesse, il imagine et réalise, à l’aide de logiciels ultra performants, toutes les pièces que l’on trouve dans une voiture. Il est également chargé de concevoir les moteurs de demain (plus puissants, moins consommateurs en carburant…).

J’en prends pour combien ?

5 ans après le bac dans une école d’ingénieurs qui propose une spécialisation en mécanique (ENSAM Paris, école centrale de Lyon …). On y accède sur concours après 2 ans de classe préparatoire (sur dossier). Certaines universités de science proposent également des spécialisations en génie mécanique à partir de la 4e année (Bordeaux, Saint-Denis…).

Le candidat idéal ?

Créatif, il n’est pas fâché avec l’informatique, son principal outil de travail.

Les plus ?

Travailler dans un secteur de pointe. La France est un des leaders mondiaux en matière automobile.




Les moins ?

Peu de travail sur le terrain. Il passe la majeure partie dans son bureau les yeux rivés sur son ordinateur.

Je travaille quand ?

Au moins 35h, du lundi au vendredi, avec des périodes de rush lors du bouclage des projets.

Y’a de la place pour moi ?

Les places dans le secteur automobile ne sont pas nombreuses. Mais l’ingénieur en mécanique peut se tourner vers les domaines aéronautiques, ferroviaires ou encore spatial.

Combien je gagnerais par mois ?

2.200 euros par mois (débutant).

DR Jcordle

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils