Devenir gendarme

C’est quoi ?

Un membre des forces de l’ordre chargé de faire respecter les règles de sécurité routière et le code de la route. Il peut ainsi contrôler la vitesse des automobilistes à l’aide d’un radar mobile ou leur alcoolémie avec un éthylotest. Il les verbalise en cas d’infraction. Il se rend également sur les accidents de la route pour sécuriser la zone (déviation de la circulation, aide aux blessés…) et en déterminer les causes.

J’en prends pour combien ?

Environ un an après le bac au sein de l’école de sous officier de la gendarmerie. Pour intégrer l’école, il faut passer le concours composé d’épreuves écrites, orales et de tests d’aptitudes physiques (parcours d’obstacles…). Il faut se renseigner auprès de la brigade près de chez soi pour demander un dossier d’inscription au concours.

Le candidat idéal ?

Évidemment honnête, il a suffisamment d’autorité pour se faire respecter par les automobilistes. Il a en outre un rôle de prévention et doit donc se montrer compréhensif.

Les plus ?

Par le jeu des mutations, il est possible de s’orienter vers des postes d’enquêteur.




Les moins ?

Être confronté à des situations tragiques sur des accidents.

Je travaille quand ?

37,5h par semaine, mais selon les besoins de son unité (astreinte, enquête…), il peut être amené à travailler plus longtemps.

Y’a de la place pour moi ?

Oui beaucoup ! La gendarmerie organise régulièrement des campagnes de recrutement. En 2011, elle prévoit par exemple d’engager 2500 sous officiers.

Combien je gagnerais par mois ?

Environ 1300 euros en début de carrière.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils