Devenir pilote de ligne

C’est quoi ?

Celui qui est aux commandes d’un avion. Du décollage à l’atterrissage il pilote l’appareil grâce à tous les instruments à sa disposition dans le cockpit (manche, indicateur de l’assiette de l’avion, commande des trains d’atterrissage…).

J’en prends pour combien ?

3 à 4 ans après le bac pour décrocher les certificats nécessaires à l’exercice du métier de pilote. Ils se préparent dans plusieurs écoles (Cadets d’Air France, IAAG-EPAG..). La plus reconnue reste l’ENAC de Toulouse. On y accède sur concours après au moins 1 année de classe préparatoire scientifique (Math sup/Math spé…).

Le candidat idéal ?

Bilingue en anglais, il est aussi très bon en math. Des changements de météo ou un incident à bord peuvent modifier le plan de vol initial. Le pilote doit alors tout recalculer (trajectoires, angles de descente..).

Les plus ?

Être dans le plus beau bureau du monde (cf. interview).




Les moins ?

Le métier exige une hygiène de vie irréprochable. Les pilotes passent 2 visites médicales poussées par an. En cas de pépin (baisse de la vue, de l’ouïe…) la licence de pilote de ligne peut être retirée.

Je travaille quand ?

Entre 70 et 75h de vol réparties sur 15 à 19 jours par mois.

Y’a de la place pour moi ?

Oui ! D’ici 7 à 8 ans, les embauches devraient être nombreuses que ce soit pour des avions de ligne, de marchandises, ou encore des jets privés.

Combien je gagnerais par mois ?

Entre 2500 et 3500 euros (débutant) selon la compagnie aérienne.

DR Deadlock

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils