Devenir agent d’assainissement

C’est quoi ?

L’égoutier. Il est chargé de l’entretien des fosses septiques et du tout-à-l’égout chez les particuliers et des réseaux de canalisations pour les communes. Sa mission s’assurer que les eaux usées et les boues s’évacuent correctement vers les usines de retraitement. Il dispose pour cela d’une caméra miniature téléguidée qui lui permet d’examiner l’intérieur des canalisations et de repérer les éventuels bouchons. Il se charge de les pompe pour rétablir une bonne circulation des eaux.

J’en prends pour combien ?

2 ans après la 3ème pour obtenir un CAP « agent d’assainissement et de collecte des déchets liquides spéciaux » ou « gestion des déchets et de propreté urbaine ». une dizaine de CFA préparent ces diplômes en France.

Le candidat idéal ?

Il n’a pas peur ni de se salir, ni de travailler dans des endroits obscurs et isolés comme les égouts.

Les plus ?

Participer à la protection de l’environnement en empêchant les eaux sales de le polluer.

Les moins ?

Les odeurs nauséabondes.




Je travaille quand ?

35H par semaine de jour comme de nuit, en semaine ou les week-ends, car il doit intervenir en cas de canalisations trop bouchées.

Y’a de la place pour moi ?

Oui beaucoup ! Le territoire comporte des milliers de kilomètres d’égouts et les entreprises spécialisées dans l’assainissement recherchent régulièrement de nouveaux agents.
Combien je gagnerais par mois ?

Environ 1300 euros.

DR Martin Addison

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils