Devenir équarrisseur

C’est quoi un équarrisseur ?

L’équarrisseur est pro de la découpe de la viande. Aujourd’hui, on l’appelle l’opérateur en transformation de la viande ! De l’abattage des animaux à la salaison des viandes en passant par le désossage ou encore la découpe, il participe aux différentes étapes de transformations d’un animal en différents morceaux de viande (bavettes, gigots, entrecôtes…).

J’en prends pour combien ?

2 ans après la 3ème en Certificat d’aptitudes professionnelles ou un Brevet d’études professionnelles transformation de la viande. Deux établissements dispensent cette formation. Le CFA agricole de Saint-Joseph et le Centre départemental de formation d’apprentis agricole des Deux-Sèvres (UFA de Bressuire).

Le candidat idéal ?

Il a une bonne condition physique et le cœur bien accroché. Pas question d’avoir des états d’âmes au moment d’abattre de l’animal.

Les plus ?

C’est un métier technique. En plus des outils à manier, il faut parfaitement connaître l’anatomie des animaux afin d’être précis dans la découpe.

Les moins ?

Le travail est assez répétitif. L’équarrisseur est généralement affecté à la même tâche (abattage, découpe…).




Je travaille quand ?

L’équarrisseur travaille souvent de nuit ou selon la règle des 3×8.

Y’a de la place pour moi ?

De moins en moins. Les principaux débouchés pour les équarrisseurs se situent dans les abattoirs, les ateliers de désossage ou encore les grandes boucheries.

Combien je gagnerais par mois ?

Un équarrisseur touche environ 1300 euros en début de carrière.

Bonus

Découvrez les principaux morceaux de viande de boeuf sur la photo ci-dessous.

Morceau de boeuf

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur “Devenir équarrisseur”

Aller à la barre d’outils