Devenir développeur web

C’est quoi ?

Un informaticien chargé de rédiger les programmes qui animent un site. Derrière l’interface internet se cachent en effet des milliers de lignes de codes informatiques écrites dans des langages bien particuliers (HTML, CSS, javascript, flash…). Ce sont elles qui activent toutes les fonctions du site : un menu déroulant sous un onglet, un moteur de recherche, une image qui grossit au passage de la souris…

J’en prends pour combien ?

Trois ans après le bac pour décrocher une licence professionnelle « concepteur et gestionnaire de sites internet » ou « développement d’applications intranet-internet ». Elles sont dispensées par les IUT (Rodez…), ou les universités (Lyon…). On y accède sur examen du dossier scolaire après deux années d’études informatiques.

Le candidat idéal ?

Il est rigoureux. Une petite erreur d’écriture dans une ligne de code peut faire buguer un site.

Les plus ?

Créer un site peut s’avérer ludique, comme un jeu de construction !




Les moins ?

Les périodes de vaches maigres pour les développeurs free lance (qui travaillent à leur compte). Certaines périodes sont chargées et les
projets s’enchaînent. D’autres, faute de contrats, sont plus calmes… et sans rentrée d’argent !

Je travaille quand ?

Le développeur web n’a pas vraiment d’horaires. Une seule contrainte : livrer le site dans les délais.

Y a de la place pour moi ?

Beaucoup. Outre les postes dans les agences web (des sociétés spécialisées dans la création et le développement de sites), un développeur peut se mettre à son compte. Reste alors à trouver des clients !

Combien je gagnerai par mois ?

À partir de 2 000 euros pour un débutant.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils