Devenir webdesigner

C’est quoi ?

Le directeur artistique, responsable de l’aspect graphique d’un site (couleur, barres et onglets de navigation…) ou d’une application pour ordiphone(smartphone). Après un entretien avec son client, il dessine une ébauche du site (en-tête avec le logo, arrière-plan, emplacement des textes et des photos…). Une fois son travail validé, des logiciels le traduisent en codes informatiques, qui sont ensuite intégrés chez l’hébergeur pour créer l’aspect visuel du site.

J’en prends pour combien ?

Deux ans après le bac pour décrocher un BTS « design graphique » (dans 47 centres de formation, lycées ou écoles). Autre voie possible, le DUT « services et réseaux de communication », dans 36 IUT en France. Ces formations sont accessibles sur examen du dossier scolaire.

Le candidat idéal ?

Curieux – il faut se tenir au courant des dernières tendances et des comportements des internautes – et créatif : il faut innover pour séduire le client… et les visiteurs !

Les plus ?

Découvrir d’autres univers. Le webdesigner travaille pour toutes sortes de clients (constructeurs autos, enseignes de jouets, de vêtements…).




Les moins ?

Pas toujours facile d’être original par rapport aux millions de sites qui existent déjà sur la Toile !

Je travaille quand ?

Les horaires dépendent des délais impartis pour réaliser les projets.

Y a de la place pour moi ?

Beaucoup ! La création de site est en constante augmentation en France et dans le monde.

Combien je gagnerai par mois ?

À partir de 1 500 euros pour un débutant.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils