Devenir costumier de cirque

C’est quoi ?

Un créatif ! Il dessine et propose différents modèles de costumes aux artistes en fonction de leurs numéros. Il s’occupe ensuite de leurs conceptions (choix des tissus, découpe…). Il peut également avoir en charge la création des accessoires.

J’en prends pour combien ?

Jusqu’à 3 ans après le bac. Un BTS design de mode ou textile préparé en 2 ans peut suffire. Certaines écoles (ENSATT à Lyon, ESAD à Strasbourg…) proposent une année de formation supplémentaire pour obtenir un DMA (Diplômes des métiers des arts) de costumier-réalisateur. Le recrutement se fait sur un concours composé d’épreuves pratiques (dessin…).

Le candidat idéal ?

Inventif !

Les plus ?

Chaque spectacle est un nouveau défi. Les costumes doivent être en accord avec le contenu des numéros (clown triste, gai, acrobates…).




Les moins ?

Les fins de mois peuvent être difficiles pour les costumiers qui travaillent à leur compte.

Je travaille quand ?

Pas d’horaires régulier ! Le gros du travail se fait dans les mois et les semaines qui précèdent le spectacle. Puis après des périodes de creux.

Y’a de la place pour moi ?

Oui ! La plupart des cirques ont leur atelier de costume. Le costumier peut en outre créer sa propre fabrique et travailler sur commande. Reste alors à se forger une réputation.

Combien je gagnerai par mois ?

1200 euros (débutant).

DR Andreas Praefcke

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils