Devenir commentateur sportif

C’est quoi ?

Un journaliste ou un ancien professionnel du ballon rond. Installé dans la tribune de presse des stades, il fait vivre en direct le déroulement d’un match aux auditeurs pour la radio ou aux téléspectateurs pour la télévision. Ses commentaires doivent faire vibrer et enflammer les spectateurs qui n’ont pu se rendre au stade.

J’en prends pour combien ?

5 ans après le bac. Tout d’abord 3 ans pour décrocher une licence. 2e étape : passer les différents concours pour intégrer l’une des 13 écoles de journalisme reconnues par la profession. L’IPJ à Paris jouit d’une bonne réputation dans le domaine du journalisme sportif.

Le candidat idéal ?

Il a une voix agréable car c’est son principale outil de travail. En outre il s’exprime bien à l’oral pour captiver ses auditeurs.

Les plus ?

Être le témoin de grands évènements sportifs.




Les moins ?

Travailler aux quatre vents dans une tribune n’est pas toujours agréable surtout en hiver quand il fait très froid.

Je travaille quand ?

En semaine pour préparer les matchs, aller à la rencontre des entraîneurs, des joueurs, dénicher des informations croustillantes pour les commentaires. Le weekend est dédié aux compétitions.

Y’a de la place pour moi ?

Peu ! Que ce soit à la radio ou à la télévision le nombre postes est très limité. Moins d’une dizaine par an.

Combien je gagnerais par mois ?

A partir de 1.500 euros (débutant).

DR Globalite

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

12 commentaires sur “Devenir commentateur sportif”

Aller à la barre d’outils