Devenir artisan du jouet

C’est quoi ?

Un fabricant de jouets traditionnels. Cheval à bascule en bois, poupée en porcelaine… il crée et façonne des jouets haut de gamme dans des matériaux nobles. Ses compétences peuvent également l’amener à réparer ou restaurer les vieux jouets qu’on lui apporte à son atelier.

J’en prends pour combien ?

2 ans après la 3e pour obtenir un CAP en menuiserie, céramique ou encore ébénisterie.

Le candidat idéal ?

Habile et manuel ! De la sculpture du bois à la peinture sur céramique, l’artisan du jouet doit être capable de tout faire lui-même.

Les plus ?

Conception, réalisation, mise en vente, l’artisan du jouet est entièrement maître de son produit.




Les moins ?

Un avenir incertain. Les jouets artisanaux ont moins la côte et perdent du terrain face aux productions en série de l’industrie.

Je travaille quand ?

L’emploi du temps est flexible. Il dépend du nombre de clients.

Y’a de la place pour moi ?

A priori oui, car l’artisan du jouet peut créer un atelier à sa guise. La vraie difficulté reste de se faire une clientèle.

Combien je gagnerais par mois ?

Entre 1400 et plus de 2000 euros par mois en fonction de son carnet de commandes.

DR Husky

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 commentaires sur “Devenir artisan du jouet”

Aller à la barre d’outils