Devenir ludothécaire

C’est quoi ?

Une sorte de bibliothécaire pour jeux et jouets. Dans sa ludothèque, il accueille les personnes (enfants, adultes) qui souhaitent s’amuser. Il leur fait découvrir de nouveaux jeux, leur explique les règles, anime les parties. Comme dans une bibliothèque, il gère un système de prêt et doit s’occuper du renouvellement de son stock afin de proposer des jeux et des jouets variés.

J’en prends pour combien ?

3 ans après le bac dans une université qui propose une licence professionnelle « métiers du jeu et du jouet » (Angers, Cholet) ou une licence « sciences de l’éducation » (Paris, Bordeaux, Nantes…).

Le candidat idéal ?

Il a le sens du contact humain. Il sait également être pédagogue quand il s’agit d’expliquer les règles d’un jeu compliqué.

Les plus ?

Exercer une profession dans laquelle travailler rime avec s’amuser.




Les moins ?

Tout le monde joue dans la même pièce. Le brouhaha permanent rend souvent les journées fatigantes.

Je travaille quand ?

Souvent en horaires décalés, c’est-à-dire en dehors des heures d’école.

Y’a de la place pour moi ?

Assez peu, car les mairies n’ont pas toujours les budgets pour créer une ludothèque ou payer un ludothécaire.

Combien je gagnerais par mois ?

1400 euros (débutant).

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils